Rumeur : Le maintien de Johnny Depp dans la saga des Animaux Fantastiques remis en question par Warner Bros !

Le tristement célèbre Page Six, le tabloïd du New York Post, a récemment publié un certain nombre de rumeurs sur Warner Bros et l’avenir de Johnny Depp dans la franchise de films Les Animaux Fantastique.

Selon Page Six, la Warner se demanderait en effet s’il elle doit conserver l’acteur dans le rôle du Mage Noir Gellert Grindelwald, au sein des prochains films

Retour sur le contexte :

UHP ne décrira ni le contenu de ces nouveaux documents et ne renverra ni au contenu de ceux-ci ; en signe de respect pour la vie privée des acteurs.
Maintenant, et avec le plus de neutralité possible, sachez que les présents documents incluent des accusations de violence plus graves que celles qui avaient été rapportées la première fois, en 2016.

Toujours est-il que l’ensemble des documents judiciaires (et leur couverture médiatique) ont amené la Warner à s’interroger sur l’aspect judicieux de conserver Johnny Depp dans le casting des suites des Animaux Fantastiques. Selon une source proche de Page Six, plusieurs “cadres supérieurs [seraient] extrêmement préoccupés par le fait de continuer à travailler avec Depp et par le message qu’il véhicule au public, en particulier après le récent [et] sordide départ du CEO Kevin Tsujihara”, qui a était contraint de quitter son poste en Mars dernier suite à une affaire de scandale sexuel. La source mentionne également que “si Warner Bros décide de continuer à soutenir l’acteur, cela révélerait beaucoup sur ses valeurs morales.” 

Une des principales raisons pour laquelle l’acteur continue dans la saga est qu’il a été personnellement parrainé par JK Rowling. Toutefois, la source indique aussi que “de nombreux employés de la société [auraient souhaité] que l’auteure et scénariste ne l’ait pas soutenu aussi fermement, puisque sa prise de position publique les mets dos au mur.” Elle ajoute même que cela mettrait les directeurs de la société mal à l’aise quant à la marche à suivre face à cette situation.

Depuis, le New York Post a tenté de prendre contact avec plusieurs représentants de Warner Bros, afin de leur donner un droit de réponse, mais aucun n’a accepté de communiquer.

En plus de la raison “officielle” invoquée par Kevin Tsujihara, on peut donc se demander si toute cette affaire et celle entourant l’ex-CEO ne seraient pas en partie responsables du recul du début de production du troisième volet à la fin de cette année et dont le tournage devrait normalement débuter début 2020 ?
Néanmoins, on vous recommande vivement de prendre ce rapport du tabloïd comme une rumeur. D’une part, au regard de la réputation journalistique jaune de la source et d’autre part face au contenu spéculatif en lui-même du rapport. En fait, même si ces rumeurs étaient vraies, cela ne garantirait en rien que l’acteur soit démis de son rôle dans la franchise. Par conséquent, dans ce sujet spécifique et sensible, nous vous suggérons de ne croire que ce qui est annoncé directement par Warner Bros et/ou par JK Rowling.

Merci Animais Fantásticos Brasil, via Page Six !

Rejoindre