Des écoliers tchèques traduisent illégalement Harry Potter 5 !

Âgés de 14 ans, quatre adolescents vivants en République Tchèque pourraient comparaitre devant la justice après avoir réalisé une traduction non-officielle du dernier Harry Potter, L’Ordre du Phénix, en avoir déjà publié les 19 premiers chapitres sur leur siteweb et prévu de publier rapidement le reste.

Pour Marek Mojzik, ses camarades et lui “n’ont pas nécessairement violé les droits d’auteurs […] surtout qu’ils ne cherchent pas à se faire de l’argent dessus”. Il est davantage question pour eux de faire en sorte que leurs homologues et fans tchèques n’aient pas à attendre jusqu’à ce que la traduction officielle ne soit disponible en Janvier 2004 (Nd’UHP : soit près de 7 mois après la v.o.).

Mais Ondrej Miller, le directeur-général des éditions officielles tchèques Albatros, a déclaré que la société envisageait très vite une action en justice. “C’est une copie pirate, ils n’ont pas la permission de traduire le livre. Nous cherchons des moyens de les arrêter.” Pour autant, il soulève le problème majeur dans de nombreux pays où la saga est traduite et publiée :

“Nous leur avions déjà signalé que nous devrions publier la traduction tchèque officielle en même temps que la version anglaise, au cas où ce genre d’initiative pouvait se produire. Mais Bloomsbury ne nous ont pas écouté. Je ne vois pas pourquoi nos lecteurs devraient attendre si longtemps.”

Merci Radio.cz !

Rejoindre