Les Animaux Fantastique 2 : JK Rowling et le casting parlent du film dans une featurette inédite diffusée sur une chaîne de télé britannique !

Rédigé par - Le .
Catégorie : Alison Sudol, Eddie Redmayne, JK Rowling, Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, Lieux de Tournage, Spoilers

La chaîne de télévision britannique Sky Cinema Action a diffusé hier une featurette exclusive d’≈ 4 min sur le film Les Animaux Fantastique : Les Crimes de Grindelwald dans laquelle sont faites de nouvelles déclarations de la part de JK Rowling et de plusieurs membres du casting du film tels que Eddie Redmayne, Jude Law ou encore Ezra Miler. La vidéo contient également de nouveaux aperçus coulisses du film.

Cette featurette débute donc par une introduction du plus Poufsouffle des Poufsouffle, Eddie Redmayne (ou Newt Scamander, si vous préférez). Il informe les téléspectateurs que le premier volet des films Les Animaux Fantastique est désormais disponible aux abonnés de la chaîne et afin d’appâter ceux qui ne l’on pas encore vu, il poursuit avec un résumé en images de celui-ci… Le tout, entrecoupé par des taquineries amicales de l’interprète de Tina Goldstein, Katherine Waterston. Ce premier segment d’une durée de 3 minutes, occupe la majeure partie de cette featurette.

Puis s’enchaîne la “nouvelle séquence” exclusive qui est principalement composée de la première bande-annonce des Crimes de Grindelwald. Elle y est décomposée en fragments commentés par JK Rowling et des membres du cast.

L’auteure et scénariste commence par expliquer que nous risquons d’être surpris par la direction prise par ce second volet dans la mesure où celui-ci arborde “des sentiments différents sans pour autant entrer dans le vif du sujet”.

Ezra Miller (Croyance) et Eddie Redmayne (Newt) assurent alors aux fans que l’imagination de Miss Rowling se révèle encore plus étonnante et brillante puisque celle-ci “ne propose pas seulement la suite d’une histoire. Elle l’amène à son plus haut niveau.”

La partie suceptible d’être la plus intéressante et qui apporte son lot d’informations et justement celle où intervient JK Rowling qui nous explique que selon elle “les gens risque d’être très surpris [par ce film], dans la mesure où le premier volet et lui sont très différents. Nous entrons en effet dans le cœur de l’histoire. […] Dans ce film, Les Crimes de Grindelwald, vous tomberez sur un bon nombre de personnages que l’on a connu des livres Harry Potter.

Combien y en a-t-il ? Les mots clefs, ici, sont “bon nombre” ! Qui d’autre retrouverons-nous ? Nous savons déjà qu’un Dumbledore plus jeune (Jude Law) sera de retour tout comme le personnage de Grindelwald interprété par Johnny Depp. Un personnage du nom de Lestrange (en l’occurrence Leta Lestrange, jouée par Zoe Kravitz) qui même si nous ne l’avons jamais rencontré auparavant est un nom qui nous est familier. De qui d’autre peut-elle parler ? “un bon nombre” semble impliquer plus de trois…

Alors dans ce second volet Newt se rend pour la première fois à Paris (où l’action se déroulera presque entièrement), Jo’ poursuit en expliquant avec enthousiasme à quel point il est amusant de faire voyager les personnages dans différents endroits et d’y explorer la communauté des sorciers”. Peut-être aurons-nous l’occasion d’en voir davantage sur Beauxbâtons, l’école de magie française ?

L’une des autres parties de ce segment qui est intéressante est celle où Jude Law discute de son rôle en tant que jeune Dumbledore ; d’autant plus que ses interventions sur ledit rôle sont rares et que nos questionnements sur ce rôle ne font qu’abonder au fur et à mesure. Ainsi, il explique qu’il a adoré “avoir eu l’opportunité de remonter le temps et de découvrir ce qui a fait l’homme que nous apprécions tous” parce que c’est “une expérience à la fois vraiment rare et extraordinaire”.

Si le doute n’est plus de mise, JK Rowling re-confirme que “ce film débute par l’ascension de Grindelwald […]”. Grindelwald gagné donc du pouvoir, amasse des adeptes et Dumbledore le connaît assez bien pour s’en alarmer et prendre des mesures afin de contrecarrer ses plans, mais pas ouvertement. Il recrute pour cela Newt Scamander pour l’aider, et avertit le jeune sorcier, “Le temps vient, Newt, où vous devrez choisir un côté”.

Puis Alison Sudol (Queenie) intervient alors pour dire que ce film est “très important” pour l’“évolution” du quatuor principal ainsi que pour le “temps et l’histoire” du monde des sorciers.

Pour terminer, tandis que Eddie Redmayne promet que ce film donnera plus de profondeur et d’histoire aux personnages du le premier film, JK Rowling ajoute que “ce qui est le plus intéressant [dans ce film], c’est que les choses s’intensifient, deviennent plus complexes et que la loyauté des gens est mise à nue.” Avec ce film, il est question de “la nature humaine” ! Cela contraste et concorde en même temps avec les propos rapportés en Novembre dernier par Entertainment Weekly.

Par ce cliffhanger dont elle seule a le secret, on se demande bien, alors, qui basculera du mauvais côté de la Force… (pardons, mauvais films 😜) de la Magie et sera intrigué voire en accord avec l’idéologie de Grindelwald ? Queenie pourrait être celle dont la loyauté serait mise à l’épreuve. Aussi, qu’en sera-t-il de relation Newt-Tina et Queenie-Jacob ? Les premiers laisseront-ils leurs sentiments l’un envers l’autre se révéler ; tandis que les derniers auront-ils la possibilité de vivre leur rapprochement au grand jour dans un Monde des Sorciers encore conservateur ?

À noter que ce segment se conclut comme il a commencé, par le titre-logo des Crimes de Grindelwald, ponctué par un Hedwig’s Theme théâtral. Dans tous les cas, vous pouvez retrouver l’entièreté de cette featurette ci-dessous :

L’ensemble rend cette featurette excitante. D’une part parce qu’en dépit de tout ce qui y est montré et dit, on reste aux abois. D’autre part, parce qu’à 4 mois de la sortie du film, on a eu très peu de choses à nous mettre sous la dent (dure). Même si des trailers exclusifs ont été diffusés a des publics restreints à Los Angeles en Avril dernier et plus récemment lors d’un événement italien (sans compter les photos promotionnelles ICI, ICI, ICI, et ou les behind-the-scenes des #WizardingWednesdays) ; nous n’avons eu qu’une seule bande-annonce officielle quand, il y a deux ans, à la même époque, plusieurs avaient été diffusées sur le premier volet et que de nombreux rapports de visite de tournage avaient été publiés sur la toile (dès Avril).

On espère donc voir arriver davantage de matériels sur ce second film, quelque soit leur forme… Et notre souhait pourrait être exaucé plus vite que l’on ne le pense, dès la semaine prochaine avec le San Diego Comic Con ! Toujours est-il, sinon, on vous donne rendez-vous dans nos salles obscures dès le 14 Novembre prochain !