JK Rowling participe à l’écriture d’un nouveau livre !

Les réactions virulentes à l’encontre du Brexit se sont davantage accentuées ces derniers mois et l’éditeur britannique Coronet (Hodder & Stoughton) en a alors commissionné une réponse sous forme de livre.

Intitulé A Love Letter to Europe: An outpouring of love and sadness from our writers, thinkers and artists (Lettre d’Amour à l’Europe : un flot d’amour et de tristesse de la part de nos écrivains, penseurs et artistes), ce long titre suggère un ouvrage épistolaire pour l’Europe écrit par des auteur•e•s et autres personnalités les plus affluent•e•s de Grande-Bretagne. Une manière pour elleux de montrer leur désaccord envers le Brexit (i.e. la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne).

Sa position à ce sujet n’est plus un secret, et c’est sans réelle surprise que l’autrice JK Rowling figure parmi la liste de ces personnalités invitées à apporter leur pierre à l’édifice de ce livre. À ses côtes, on trouvera notamment l’illustrateur Chris Riddell (l’édition illustrée anglaise des Contes de Beedle le Barde), l’auteur de fantasy Neil Gaiman (Americans Gods, Coraline) et le leader du groupe Who Pete Townshend ; mais aussi d’autres moins connues en France telles que Deborah Moggach, Onjali Raúf, Mary Beard, Simon Callow, Shami Chakrabarti, Sebastian Faulks, Alan Hollinghurst, Ruth Jones ou encore Sandi Toksvig.

Onjali Raúf, l’un des contributeurs susmentionnés, a d’ailleurs expliqué au magazine The Bookseller les intentions derrière le livre :

“Alors que le Royaume-Uni demeure divisé par la peur, l’animosité et une déchirante vision négative de tout ce que notre alliance avec l’Europe nous a apporté, il est crucial que nous nous rappelions l’impact réel, et souvent bénéfique, que notre appartenance à l’Europe a eu sur notre histoire personnelle et notre quotidien. Ce livre est une célébration, et un rappel bien nécessaire pour tous, de ce que nous, et nos générations futures, allons désormais perdre si douloureusement.”

Cet ouvrage de 352 pages sera publié le 31 Octobre prochain, le jour même où le Premier Ministre britannique Boris Johnson a choisi que le Royaume-Uni devait sortir de l’Europe (bien qu’il soit également techniquement possible de reporter le Brexit). Il est donc possible que nous découvrions cette contribution d’ici là.

En attendant, les précommandes sont déjà ouvertes ICI, au prix indicatif de 20.23€. Pas de version française d’annoncée et c’est peu probable.

Merci Mugglenet !

Rejoindre