Les créatures qui devaient apparaître dans “Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald” !

Souvenez-vous, Christian Manz (le directeur des Effets Visuels sur les films) avait révélé que “plus de 200 créatures” avaient été conceptualisées pour le premier volet des films Les Animaux Fantastiques.

On a découvert que c’était également le cas pour Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald. Mais pour X ou Y raisons, elles ont elles aussi été invalidées par David Yates et/ou JK Rowling.

Ainsi, parmi lesdites créatures qui auraient pu intégrer la ménagerie de notre Magizoologiste, on trouve :

  • Le Vivet Doré 👉 un oiseau qui vole à une vitesse considérable. Il a la faculté de changer de direction avec une habileté et une rapidité déconcertantes, grâce aux articulations de ses ailes qui peuvent tourner dans tous les sens. Il était utilisé au Quidditch avant d’être remplacée par le Vif d’Or ; afin de sauvegarder l’espèce en voie de disparition.








  • Le Griffon 👉 créature ayant la tête et les pattes antérieures d’un aigle géant, le tout avec le corps et les pattes arrière d’un lion. Elle est utilisée par les sorciers pour garder des trésors.














  • La Velue 👉 créature issue du folklore français, qui est parfois connue sous le nom de ‘Bête Hirsute’. Elle est supposée être un dragon ou une créature mythique qui terrorisait La Ferté-Bernard (en France), au Moyen-Âge (où elle aurait élue résidence, prêt de la rivière Huisne). Selon les descriptions, elle aurait un corps mêlant un bœuf géant aux larges pattes cornues et un porc-épic, aux piquants empoisonnés se décochant comme des flèches. Mais elle est aussi parfois décrite comme ayant une crinière chevaline faites de poils verdâtres s’avérant être de longues tentacules pouvant se dresser tels des dards.











  • Le Squonk 👉 créature issue du folklore amérindien. Elle est décrite comme très laide, et consciente de cela. À cause de sa peau plissée, recouverte de verrues et autres marques peu ragoûtantes, il se cache afin de ne pas être aperçu, et passe son temps à pleurer douloureusement sur sa propre laideur. Lorsqu’elle est capturée, elle est capable de s’échapper par une dissolution complète impliquant une transformation en une mare de larmes et de bulles.








  • Le Bufle aux Cornes Géantes 👇








  • Un Pitiponk 👉 petite créature frêle et inoffensive, dotée d’une seule patte et dont le corps et les bras semblent constitués de filets de fumée entrelacés.











  • Le Muskrill 👉 Créature imaginée par Carlos Huante. Il s’agit d’un genre de krill (sorte de crevette) géant avec des appendices charnus de chaque côté de la tête qui produisent de la bioluminescence.











  • La Créature des Plaines 👉 créature vivant en troupeau, dans les plaines. Elle est décrite comme étant “à mi-chemin entre un lion et un bidon, avec une part d’ADN de moa (un grand oiseau de N.-Zélande, aujourd’hui disparu). Une hybridation qui se veut plutôt naturel mais assez originale. Avec son rugissement de lion, son corps de bison et des pattes de coq.”











  • La Créature des Profondeurs 👇

  • Le Hibou “Fol Œil” 👉 Pas réellement une créature, il s’agit plutôt d’un hibou soigné par Newt. Le Magizoologiste lui aurait alors inventé un œil mécanique digne de Alastor Maugrey “Fol Œil”.

  • Le Panda-Cochon à Six Pattes 👉 Comme son nom l’indique, il s’agit d’un croisement entre un panda et un cochon. Le tout reposant sur six pattes.

  • Le Kraken Pygmée 👉 On connaît tous ce qu’est un Kraken. Ici, le Kraken Pygmée est décrit comme un “spécimen jeune, voire très jeune”. de celui-ci.

Concept-arts de @jamajurabaev et @kostenko_art (Instagram), mais aussi de Jamie O’Hara, Sam Rowan et Carlos Huante (L’Artbook du film) !

Rejoindre