Les Crimes de Grindelwald : De nouvelles informations et photos dévoilées par Empire !

Rédigé par - Le .
Catégorie : Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, Spoilers

Ce 12 Juillet, Empire publiera un nouveau numéro de son magazine dans lequel se trouvera un dossier sur le film Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald… mais une partie de ce contenu circule déjà sur la toile.

Pour commencer, l’utilisateur d’Instagram @ross_nicholson_art en a partagé une photo d’une double page dudit magazine au sein desquelles apparaît un Newt Scamander pointant sa baguette dans une direction, tout en gardant sa fameuse valise ouverte. À l’intérieur de celle-ci, se trouvent des croquis de créatures magiques (qui semblent être une gerboise ??? et un Musard) mais surtout une coupure d’un journal avec la photographie de Tina Goldstein (incluant par coïncidence la phrase incomplète « nommée Auror »).

Ce dernier a également partagé un gros plan sur cette valise ouverte permettant de mieux en voir l’intérieur.

Par la suite, Fantastic Beasts Film Series a partagé un transcrit des trois paragraphes apparaissant sur cette double page. En voici la traduction :

« Il y avait déjà un angle politique dans les Harry Potter, même avec tous les dragons et les balais, Voldemort était fondamentalement fasciste. Pourtant, la façon dont le producteur David Heyman parle des Crimes de Grindelwald, la suite du du premier volet des films Les Animaux Fantastiques sorti en 2016, donne l’impression que nous faisons un saut dans un thriller politique.

‘Il est question [dans ce film] des dangers de l’absolutisme et du fondamentalisme.’, déclare Heyman. ‘On voit ça chez Grindelwald.’ Pour rappel, c’est le Mage Noir arrêté à la fin du dernier film, après avoir révélé qu’il était en réalité Johnny Depp dans le costume de Colin Farrell. Un an plus tard, il est sur le point de s’évader de prison et essaie de pousser les sorciers à écraser les individus dépourvus de pouvoirs magiques. Ses méthodes pour y parvenir, contrairement au Voldemort de de la saga Harry Potter, ne consistent pas uniquement à user du feu et de la fureur. ‘Pour moi, Grindelwald est un méchant plus effrayant‘, affirme Heyman. ‘Il est très persuasif. On peut remarquer l’aspect rationnel qui se dissimule derrière ses arguments, ce qui ne signifie pas que ses intentions sont bonnes’.

De l’autre côté de la bataille, il y a les gouvernements magiques internationaux en désaccord et dispersés. ‘Newt Scamander [Eddie Redmayne] refuse d’avoir quoi que ce soit à voir avec le Ministère de la Magie [après les événements du premier film]‘. Trouver le point faible de Grindelwald nécessite un nouvel agent, qui sera Dumbledore, dont l’apparence est maintenant plus jeune et similaire à celle de Jude Law. Grindelwald et lui ont une histoire romantique compliquée, ce qui signifie que Dumbledore le connaît mieux que quiconque et sait comment utiliser Newt pour se rapprocher de lui. ‘Une chose importante à retenir à propos de Dumbledore’, explique Heyman, ‘c’est qu’il est un manipulateur magistral. Il a manipulé Harry.’ La magie peut résoudre beaucoup de choses, mais parfois elle ne peut pas battre une simple petite manœuvre politique. »

MàJ au 10 Juillet 2018 (1) : Via un avisé utilisateur de Twitter, on découvre que les combinaisons rouge bordeau figurant derrière Newt sur cette double page, sont exactement les mêmes que celles qui se trouvent derrière Jacob dans le sneak-peek diffusé en Janvier dernier lors des Célébrations Harry Potter.

MàJ au 10 Juillet 2018 (2) : Empire vient de mettre en ligne la version haute résolution de cette photo promotionnelle inédite du Magizoologiste.

Ce dossier sera donc publié dans le numéro de Août de Empire, dont la couverture arbore une photo du film à venir, Predator.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz