Minerva McGonagall

Dernière mise à jour : le 18 avril 2017

gryffondor - Maison à Poudlard
  • Date de naissance : 4 Octobre 1935
  • Lieu de naissance : Caithness, Écosse (Grande-Bretagne)
  • Genre & type : Non renseigné - sorcier
  • Patronus : Chat
  • Liens : Minerva (arrière-grand-mère maternel) - Mr et Mrs Ross (grands-parents paternels) - Robert McGonagall Sr (père) - Isobel McGonagall (mère) - Elphinstone Urquart (époux) - Malcolm et Robert Jr (frères)
  • Acteur : Maggie Smith
  • Première apparition : Harry Potter à l'École des Sorciers

Résumé de la biographie - Minerva McGonagall

Enfance (1945 – 1947)

Née le 4 Octobre 1935 dans la banlieue du comté de Caithness au sein des Highlands du nord de l’Écosse, Minerva McGonagall est le premier enfant et l’unique fille d’un pasteur presbytérien écossais du nom de Robert McGonagall et d’une sorcière prénommée Isobel Ross.

Sa naissance se révéla à la fois un moment de joie et de crise : par amour pour son père, sa mère avait refoulé sa magie et n’était jamais parvenu à trouver le courage de lui parler de sa véritable nature par crainte de gâcher le bonheur de leur mariage.
Minerva, cependant, avait manifesté dès ses premières heures de petits mais remarquables signes de pouvoirs magiques. Toute jeune bébé et tandis qu’elle ne contrôlait pas encore sa magie, Minerva pouvait attirer jusqu’à son berceau des jouets posés sur de hautes étagères, elle pouvait contrôler par la volonté le chat de la famille et elle pouvait envoûter la cornemuse de son père pour qu’elle joue toute seule.
Sa mère fini par comprendre qu’elle devait confesser les capacités magiques de sa fille à son époux avant qu’il ne les découvre par lui-même. C’est ainsi qu’un jour, en larmes, elle lui avoua tout en lui expliquant qu’elle (et sa fille) étaient tenues par le Code International du Secret Magique, et qu’elles devaient cacher la vérité sur elles-mêmes.
Bien que sous le choc de cette révélation, son père ne renia pas pour autant son amour pour sa mère – même si celle-ci avait perdu sa confiance. Quelques années plus tard, le couple donna naissance à deux garçons qui manifestèrent très rapidement aussi des dons pour la magie. Minerva aida alors sa mère dissimuler à son père les accidents et les situations embarrassantes que ses jeunes frères sorciers en herbe pouvaient occasionner.

Le jour de son 11ème anniversaire (en 1946), devant les larmes de sa mère, Minerva reçu sa lettre d’admission à l’École de Sorcellerie et de Magie de Poudlard où, elle allait désormais pouvoir être elle-même afin d’exercer librement ses capacités magique. Elle savait qu’à ce moment-là, ce n’était pas seulement la fierté qui faisait pleurer sa mère, mais aussi l’envie.

Ainsi, comme des générations de jeunes sorcières et sorciers avant elle, Minerva se rendit sur le Chemin de Traverse afin d’y faire l’acquisition des fournitures nécessaires à sa scolarité et notamment de sa baguette magique chez Ollivander : une baguette rigide en de bois de sapin qui contient un ventricule de dragon et qui mesure 23,75 centimètres.

Sa scolarité à Poudlard (1947 – 1954)

Le jour de sa rentrée à Poudlard, lors de la cérémonie de la répartition, le Choixpeau magique a longuement hésité entre l’envoyer à Gryffondor ou Serdaigle. Finalement, elle rejoint la maison Gryffondor.

C’est une élève brillante, avec un don particulier pour la métamorphose. Elle devient préfète-en-chef de sa maison. A la fin de ses études, après avoir obtenu de brillants résultats, elle est lauréate du prix du Meilleur Jeune Espoir décerné par le Mensuel de la métamorphose. Sous la conduite de son professeur de métamorphose, Albus Dumbledore, Minerva parvient à devenir un Animagus, sous la forme d’un chat tigré avec des marques carrées autour des yeux.

Minerva est également une grande joueuse de Quidditch. Mais lors d’un match Gryffondor contre Serpentard, elle se blesse sérieusement.

Sa carrière professionnelle

Après avoir obtenu ses diplômes à Poudlard, Minerva obtient un poste au ministère de la Magie, au Département de la justice magique. A cette même époque, elle tombe amoureuse d’un garçon moldu : Dougal McGregor, fils d’un fermier. Malgré une demande en mariage, elle décide de ne pas épouser Douglas afin de ne pas reproduire le couple sorcier-moldu de ses parents qui n’a pas été pour elle une bonne expérience.

Elle part alors vivre  à Londres pour suivre sa carrière au ministère. Mais Minerva y est malheureuse et elle se rend compte que l’Écosse lui manque. Finalement, après deux ans passés au ministère, elle postule pour devenir professeur à l’école Poudlard : elle obtient ainsi un emploi de professeur de métamorphose.

Minerva se plonge dans son travail. Elle éprouve néanmoins un choc lorsque sa mère lui annonce que Dougal a épousé la fille d’un autre fermier. Albus Dumbledore la trouve alors en larmes dans sa salle de classe et elle lui raconte toute l’histoire. Dumbledore lui révèle une partie de l’histoire de sa propre famille et la réconforte. C’est de ces confidences que naît leur amitié.

Durant la première guerre des sorciers, Minerva n’est pas membre de l’Ordre du Phénix, celui-ci n’étant pas reconnu par le Ministère de la Magie. Durant cette période, elle perd son frère Robert ainsi que Dougal McGregor, assassiné avec sa femme et ses enfants par des Mangemorts lors d’une attaque anti-Moldus.

Peu après la première défaite de Voldemort, un sorcier nommé Elphinstone l’a demande en mariage. Celui-ci l’avait déjà fait auparavant mais Minerva avait alors refusé. Mais cette fois-ci, Minerva accepte. Elphinstone achète alors une petite maison à Pré-au-Lard ce qui permettait à Minerva de se rendre facilement à son travail. Minerva décide de garder son nom.

Le mariage se révéle très heureux. Ils n’ont pas d’enfants mais les neveux et nièces de Minerva (les enfants de ses frères Malcolm et Robert) viennent fréquemment leur rendre visite.

La mort accidentelle d’Elphinstone, mordu par une Tentacula vénéneuse, au bout de trois ans de mariage, cause un immense chagrin à Minerva et après les funérailles d’Elphinstone elle décide de retourner dans sa chambre de Poudlard. Elle continue par la suite à enseigner.

A l’époque d’Harry Potter

Minerva préside la répartition des élèves en plaçant le Choixpeau sur la tête des élèves de première année. Elle est ainsi aux côté d’Harry lorsqu’il est envoyé à Gryffondor.

Lorsqu’Harry rentre en deuxième année, Minerva McGonagall réussit à éviter son expulsion de l’école qui s’est rendu au château avec Ron en voiture volante sans manquer de s’écraser sur le Saule cogneur.

A la mort d’Albus Dumbledore, en sa qualité de directrice adjointe, elle prend le poste de directrice de l’école Poudlard. A l’ascension de Lord Voldemort, elle est remplacée par Severus Rogue mais garde son poste de professeur de métamorphose. Severus et Minerva se bâtèrent en duel à Poudlard. Suite à cela, Severus s’enfuit de l’école. Minerva gagna ce duel mais on peut penser que Severus Rogue s’est laissé battre, étant secrètement toujours du côté de l’Ordre du Phénix.

Après la bataille de Poudlard

Après la bataille de Poudlard, Minerva retrouve son poste de directrice de. Kingsley Shacklebolt, devenu ministre de la Magie, lui décerne le titre de Commandeur de l’Ordre de Merlin.

Son portrait

Portrait physique

Minerva McGonagall est une femme de haute taille, coiffée la plus part du temps d’un chignon bien serré. Elle porte des lunettes carrées. Elle a un air sévère. Sous sa forme Animagus, elle est un chat tigré et a des marques autour des yeux similaires à ses lunettes. Elle porte souvent des robes vert émeraude.

Sa personnalité

Minerva McGonagall est un professeur stricte mais juste : elle n’hésite pas à retirer des points à sa propre maison en cas de nécessité. Elle est très exigeante. Ancienne joueuse de Quidditch, elle aime beaucoup ce sport.

 Ses compétences

  • La métamorphose. Minerva a toujours eu une grande aptitude pour la métamorphose. Selon elle, c’est une magie complexe qui peut s’avérer dangereuse.
  • Animagus. Minerva est un animagus : elle a ainsi la capacité de se transformer en chat tigré à volonté. Elle a souvent utilisé cette capacité quand elle ne voulait pas être reconnue. Ce fut le cas lorsqu’elle surveillait la Famille Dursley avant qu’Albus Dumbledore ne vienne. C’est celui-ci qui lui appris cette magie lorsqu’elle était étudiante, Dumbledore étant alors professeur de métamorphose.
  • La magie noire. Minerva n’est pas adepte de la magie noire. Toutefois, elle sait jeter le sortilège de l’Impérium. En effet, elle fait subir ce sort à Amycus Carrow.

Informations diverses

Étymologie du nom

Son prénom « Minerva » vient de Minerve, déesse romaine de la guerre, de l’intelligence et de la sagesse, mais également des artisans, artistes et maîtres d’école. En Grèce, c’est la déesse Athéna.

« McGonagall » est dérivé de l’écossais « McGonegal » qui signifie « le fils du plus brave ».

Anecdotes

Le professeur McGonagall est Chapeauflou, tout comme le professeur Flitwick. Lorsqu’il sont entrés à Poudlard, le Choixpeau magique a longuement hésité entre les placer à Serdaigle ou à Gryffondor. Il a finalement choisi Gryffondor pour Minerva McGonagall et Serdaigle pour Filius Flitwick. Les deux professeurs aiment beaucoup imaginer leur vie si le Choixpeau avait fait le choix inverse et rigolent souvent de cela.

Adaptations du personnages

C’est l’actrice Maggie Smith qui interprète le rôle de Minerva McGonagall dans les films de la saga Harry Potter.