« Lycosa aragogi » : une nouvelle espèce d’araignée nommée d’après l’Accromantule de la saga Harry Potter !

Rédigé par - Le .
Catégorie : Insolites, Potterhead

Anton A. Nadolny de l’Institut de Recherche en Biologie Marine de l’Académie de Sciences russe et sa collègue Alireza Zamani de la Faculté de Sciences de l’Université de Téhéran, ont fait la rencontre, dans la province montagneuse de Kermán au sud-est de l’Iran, d’une nouvelle espèce d’araignée.


Découverte le 26 Avril 2016, soit quasiment 19 ans après le décès de Aragog (morte le 20 Avril 1997) avec qui elle partage également une apparence similaire… il en a pas fallu beaucoup plus à l’équipe de chercheurs iraniens pour baptiser sa découverte en l’honneur de l’Accromantule de Hagrid dans la saga Harry Potter. « Avec les célébrations des 20 ans de la saga ‘Harry Potter’, nous avons pensé que cela serait une bonne idée et un hommage certain à cette merveilleuse franchise [que de nommer l’araignée d’après Aragog] », a expliqué Nadolny.

Mais Lycosa aragogi (c’est sa dénomination scientifique) possède plus de similitudes avec la créature qu’il n’y paraît.
En premier lieu, elle appartient à la famille des Lycosidae (aussi connue sous le nom vernaculaire des Araignées-loup) qui est le type d’araignée sur lequel serait entre autres basée l’animatronique de ladite araignée géante dans La Chambre des Secrets. De plus, cette araignée ne tisse pas de toile, mais s’apparente plutôt à une araignée errante vivant dans un terrier le jour et chasse ses proies la nuit grâce à ses larges yeux iridescents lui offrant une excellente vision nocturne tel un chat. Enfin, les femelles de l’espèce se caractérisent aussi par leur haut niveau d’instinct maternelle dans le sens où elles portent leurs progénitures dans des ‘sacs’ sur leur corps et les exposent progressivement à la lumière pour les habituer.

Ceci étant, il existe tout de même quelques différences entre les deux arachnides. Large de 2,6 cm en excluant les pattes, elle arbore ainsi une fourrure lupine noire et se caractérise notamment par les deux rayures noires et les trois blanches présentent sur son céphalothorax. Et contrairement à la longévité de la bébête de notre garde-chasse, Lycosa aragogi ne vit pas au-delà de trois ans.

Rappelons qu’il ne s’agit pas de la première araignée qui est nommée en hommage à Aragog. Déjà en 2012, une autre nouvelle espèce avait été baptisé Aname aragog. Il s’agit par ailleurs de la troisième nouvelle espèce d’araignée nommée d’après la saga avec l’Erioxivia gryffindori. À ce propos, vous pouvez retrouver notre club très select des animaux moldus dénommés en l’honneur de la saga dans lequel on trouve la punaise sombral ou encore la guêpe détraqueur !

Merci au TehranTimes !