JK Rowling répond aux critiques après les propos concernant la sexualité de Dumbledore dans « Les Crimes de Grindelwald »

Rédigé par - Le .
Catégorie : J.K. Rowling s'engage, JK Rowling, Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, Médias

Il y a quelques jours, les propos de David Yates rapportés par le magazine Entertainment Weekly et concernant la sexualité du personnage de Dumbledore ont créé une controverse sur les réseaux sociaux où de nombreux fans perçoivent cette déclaration comme rétrograde : ils se demande pourquoi, dans le contexte actuel, marquer une telle différence de traitement entre une relation hétérosexuelle et une relation homosexuelle.

Et qui en a fait les frais ? JK Rowling en personne ! Ainsi, face au tollé (mêlé d’insultes), l’auteure s’est exprimée de manière indirecte sur la situation :

« Recevoir des insultes au sujet d’une interview dans laquelle je n’étais pas impliquée, concernant un scénario que j’ai écrit mais qu’aucune des personnes en colères n’a lu – lequel fait partie d’une saga de cinq films dont seul le premier est sorti – est manifestement très drôle. Mais vous savez ce qui est encore plus drôle ? » [NdT : Bloquer les personnes qui l’insultent] Elle a accompagné son message avec un GIF animé sur lequel on voit une personne utilisé le bouton « Mute » (silence) sur une télécommande, en référence à l’option twitterienne qui permet de rendre silencieux les comptes bloqués. L’auteure avait déjà pris cette position lorsqu’on l’avait accusé de ne pas inclure d’acteurs de couleur dans le premier volet des films Les Animaux Fantastiques.

Par ailleurs, lorsque un utilisateur de Twitter lui envoie un « nous vous déconseillons vraiment de changer des aspects important des personnage des livres pour les films… on dit ça, on dit rien » ; sa réponse simple mais lumineuse ne se fait pas attendre : « Heureusement que je n’ai pas l’intention de faire ça, alors. Oh et croire chaque parcelles d’articles putaclik potteriens ? Complètement stupide. Je dis ça, je dis rien 😉 »

Les tweets en soi impliquent que nous devons nous attendre à voir venir davantage (et aussi que les gens devraient cesser d’être abusifs sur les médias sociaux). Ce n’est pas parce que nous savons comment ça va se finir, que nous avons la moindre idée des moyens nécessaires pour y parvenir. Il sera donc intéressant de voir comment les quatre prochains films de la saga sont rythmés et à quelle profondeur nous allons plonger dans le passé de Dumbledore et Grindelwald – allons-nous, par exemple, voir Ariana Dumbledore? Le temps nous le dira !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz