B.-A. de « Les Animaux Fantastiques » : notre décryptage !

Rédigé par - Le .
Catégorie : Analyses UHP, Les Animaux Fantastiques (films), News

FBcomicconpanel001

De gauche à droite : Colin Farrell (l’Auror Percival Graves), Katherine Waterston (Porpentina « Tina » Goldstein), Alison Sudol (Queenie Goldstein), Eddie Redmayne (Newt Scamander), Dan Fogler (Jacob Kowalski), David Yates (le réalisateur) et Ezra Miller (le leader des Seconds Salemiens, Credence).

Avec l’annonce de la venue, au Comic Con de San Diego, du panel Warner Bros pour promouvoir leurs films à venir et notamment celui de Les Animaux Fantastiques, il se murmurait (même si c’était quasiment certain) que des nouveautés sous quelque forme que ce soit allées être fournies… Et bien, nous avons été plus que servit !!!!

On commence par la nouvelle affiche dévoilée et sur laquelle sont pour la première fois représentés les leaders Non-Mags du groupe « fanatique » de la Société Philanthropique pour un Nouveau Salem (abrégée SNPS, aussi appelée les Seconds Salemiens), Mary-Lou et son fils adoptif Credence :

1

Enfin, nous avons eu le droit à une bande-annonce et comment vous dire…. « Ouah, c’est dément ! » (pour paraphrasé notre ami Ron Weasley). On y découvre pas mal de nouvelles choses (dont vous pouvez en retrouver nos captures d’écran dans Le Miroir du Riséd) : des nouvelles créatures (et pas des moindres, des jamais vues et qui feront l’objet d’un traitement dans un autre article), des aperçus de la plupart des personnages, et on en apprend un peu plus sur l’histoire de Newt Scamander :

Alors à l’instar de Pottermore, et pour vous aider à vous y retrouver, nous vous proposons, ci-dessous, notre descriptif de ladite bande-annonce :

1. « C’était comme un… un vrai fantôme ! J’ai vu ses yeux… des yeux blancs et luisants ! Et il a plongé, là, sous terre ! »

On commence la bande-annonce avec l’arrivée au petit matin de Percival Graves sur les lieux d’un bâtiment new-yorkais en ruines, détruits par une créature semblable à un « fantôme aux yeux blancs et luisants » d’après un témoin et tout à coups celle-ci traverse un mur et s’enfonce sous terre pour fuir…

ND’UHP : On ne voit rien de ladite créature et nous sommes assez suspicieux à son sujet : est-ce une des créatures qui se sont échappées de la valise de Newt ? Est-ce une autre créature méconnue américaine ? Et à cette époque tendue entre les Non-Mag et les Sorciers, on vous dit pas comment les Oubliators américains vont devoir mettre les bouchés doubles pour faire oublier ce carnage ! Qui plus est, lors d’un jeu de questions et réponses, Colin Farrell (qui joue Graves) a déclaré que c’était « le Chef de la Sécurité Magique du COMEUDA, c’est comme une sorte d’agent fédéral mais qui doit protéger les sorciers ! ».

2. Quelque chose de mauvais se prépare !


Voix-off de l’Auror Percival Graves qui explique que des « phénomènes étranges se multiplient en ville »  et que « ceux qui sont derrière tout ça, ne sont pas comme vous et moi. » ; le tout sur fond de plusieurs passages :

– Un nouvel aperçu de Newt Scamander sur le ferry l’amenant à Ellis Island, direction New York.
– Un plan sur le Woolworth Building où est dissimulé le COMEUDA, Congrès Magique des États-Unis d’Amérique.
– Là, on voit Porpentina « Tina » Goldstein, l’air pressée avec la valise de Newt, courir. Un plan rapproché sur une version différente de l’emblème du pendant américain du Ministère de la Magie britannique.

ND’UHP : Pourquoi a-t-elle la valise de Newt ? Pourquoi cet empressement ?

5. Un Elfe de Maison au COMEUDA ?


On poursuit avec un sorcier donnant sa baguette magique à un Elfe de Maison qui l’examine en grimaçant et qui est en train de pédaler pour faire fonctionner une machine avec des chaînes crantés, des engrenages et de gros rouleaux laineux…

ND’UHP : chez les britanniques, les sorciers arrivant au siège du pouvoir magique devaient présenter leur baguette au sorcier-vigile pour qu’il l’enregistre… là, chez les américains, il semblerait qu’on leur proposent de les nettoyer ?! Pour celles et ceux qui sont en manque de Dobby ou de Kreattur (la grimace), voilà un peu de compensation !

4. Madame la Présidente Séraphine Picquery !

On continue avec sorte d’audience menée par la Présidente du COMEUDA qui fait un discours face à une assemblé de sorciers en présence de l’Auror Graves, à propos de la SPNS : « Il y a une société secrète. Elle existe depuis des siècles. » Après, on comprend pourquoi Tina s’empresse au COMEUDA, c’est pour expliquer ceci (en voix-off) : « Un sorcier est arrivé, hier, avec une valise. Une valise remplie de créatures magiques. Malheureusement certaines ce sont échappées. »… ce qui inquiète Mr Graves !

ND’UHP : Cette assemblé de sorciers n’est pas sans rappeler le Magenmagot britannique. De plus, les tenues (notamment celle de Mme Picquery avec sa coiffe et son imposante parrure) nous donne un fort sens de la mode sorcière des 20’s : un chouïa extravagant !  Un détail, remarquez comme le fauteuil-trône de la Présidente ressemble beaucoup à celui de Dumbledore (cliquez sur le lien).

5. La Mona Lisa sorcière


Teenie, Dans ce passage on voit une Tina apprêtée en tenue de soirée arriver devant une tapisserie représentant une femme de dos admirant son reflet dans un miroir. Lorsque Tina frappe contre cette tapisserie, les yeux de cette dame se tourne littéralement vers elle..

ND’UHP : On a été habitué à voir un large éventail de portraits et de tableaux animés à Poudlard ; et ben, à priori on aura droit à une nouvel aperçu de l’art sorcier dans ce film. Le fait que les yeux de la femme se déplacent vers Tina, nous évoque les portraits de la sorcière-artiste expérimentale Magenta Comstock… De plus, vu la tenue de Tina, il s’agit vraisemblablement de la porte secrète donnant accès au Bar Clandestin sorcier de Harlem.

5. Une partie de Cartes Auto-Battantes ?

23

Ce passage, confirme notre impression susmentionnée, puisqu’il nous montre un sorcier bourru affalé à une table, jouant aux cartes. On se trouve dans une pièce sombre, derrière il y a des fûts et des appareils à distiller en cuivre qui doivent servir à frelater les alcools.

6. « Bienvenue à New York ! »

Retour sur l’arrivée de Newt Scamander à New York : sont passage devant la douane, sa découverte d’une rue new-yorkaise, un plan rapproché sur son Niffleur qui tente une fois encore de s’échapper de sa valise.

7. Les créatures se font la malle !

Tandis que Jacob Kowalski et assis à un bureau, il est interrompu par les soubresauts bruyant qu’émet la valise qui se trouve sur son lit. Intrigué, il va y jeter un œil et une créature s’en échappe et se jette sur lui !

ND’UHP : Cela se passe sans aucun doute après « l’échange » malencontreux entre les deux valises des futurs comparses. La créature qui s’en échappe fait une telle apparition fugace, qu’il n’est pas possible de deviner ce qu’elle est (mais après de plus amples recherches et une interview de l’acteur Dan Fogler, nous avons été en mesure trouver son identité et nous vous en ferons par dans un autre article consacré aux créatures qui apparaissent dans cette b.a). Il est possible que ce soit la créature qui ait attaqué Jacob à la nuque…

8. Les sœurs Goldstein, Teenie et Queenie

Faisant écho à ce que nous avancions ci-dessus, on voit Newt faire entrer un Jacob inquiet et blessé à la nuque dans l’appartement des sœurs Goldstein. Cela surprend (elle est en tenue légère) et intéresse Queenie qui demande « Teenie, tu as ramené des hommes ?! » en lançant un sourire sans équivoque à Jacob qui lui fait un petit signe de la main  ^^. Ce à quoi, Tina répond (non sans trop en dire) : « C’est Mr Dragonneau ! Il a perdu quelque chose et je vais l’aider à le retrouver. »

ND’UHP : Queenie semble incarner plus que Teenie (mais son poste au COMEUDA y est un peu pour quelque chose) le look emblématique des ‘années folles’.

9. Ah, les humains…

Voix-off de Newt expliquant qu’« il faut attraper les créatures avant qu’on leur fasse du mal. [Dans la mesure où,] elles sont en terrain inconnu, entourées par des millions de créatures les plus cruelles de la planète : les humains ! » ; le tout sur fond de plusieurs passages :

– Des enfants jouant aux patins à glace sur un lac gelé, surpris par une créature luisante qui glisse sous celui-ci.
– Tina au milieu d’une foule de non-mags intrigués par une créatures insectoïde dans le ciel.
– Une créature ondule vers nous, tapis dans l’ombre.
– Un premier aperçu du non-mag Henri Shaw Sr (le père du Sénateur des États-Unis non-mag, Henri Shaw Jr) qui semble horrifié par ce qu’il a devant les yeux.

ND’UHP : Nous rappelons que les créatures feront l’objet d’un autre article plus détaillé. Cela étant dit, l’aspect de la personnalité que Newt qui veut qu’il soit plus proche de ses animaux que des êtres humains est confirmé lorsqu’il déclare que ces derniers sont les plus cruels de la planète ^^. Sachez que Henri Shaw Sr est interprété par Jon Voight et que Henri Shaw Jr est quant à lui interprété par Josh Cowdery.

10. Ils ne doivent pas y servir de la Bièraubeurre !

Retour au sein du Bar Clandestin de Harlem, où l’on découvre pour la première fois un elfe de maison femelle (en train de danser au milieu de volutes de fumée) et le gobelin-gangster et tenancier du bar, Gnarlack (fumant un cigare).

ND’UHP : Gnarlack est interprété par l’acteur Ron Perlman.

11. « Quand les Non-Mags ont peur, ils attaquent ! »

Voix-off de Madame la Présidente Séraphine Picquery expliquant que « par leur magie, ces animaux terrorisent les Non-Mags ! [Et que] quand les Non-Mags ont peur, ils attaquent ! » ; le tout sur font de plusieurs passages :

– Jacob émerveillé au milieu des couverts et des assiettes que les sœurs Goldstein ont ensorcelé pour qu’ils se dressent sur la table.
– Retour au meeting du sénateur des États-Unis, Henri Shaw Jr. Ce meeting est alors soudainement perturbé : les lustres explosent plongeant la salle dans le noir et les partisans (dont Henri Shaw Sr) sont horrifiés par ce que arrive.
– Arrivée en trombe de deux véhicules du District de Police de New York, desquelles sortent des policiers braquant leurs armes vers quelques choses de gigantesque.

11. « Réglez-ça ou ce sera la guerre ! »

On arrive dans ce qui semble être un bureau, où se trouve Séraphine Picquery (l’habit d’apparat en moins) en présence de l’Auror Graves et de ses deux collègues. Elle leur demande d’agir avant que le problème ne s’aggrave ! Il se trouve devant un plan de New York où un chemin lumineux se dessine.

12. Un duo comique !


Retour avec un passage comique entre nos deux comparses, Newt et Jacob. Ils se trouvent sur un pont se trouvant non loin du lac gelé sur lequel patinés des enfants précédemment. Newt demande alors à Jacob de mettre un casque et ce dernier s’interroge « mais… pourquoi devrais-je porter ce genre de chose ? », ce à quoi Newt répond avec sérieux : « parce que votre crâne risque de se briser sous l’effet d’une force colossal. »… ce qui ne rassure pas pour autant notre ami non-mag ^^

13. Pléthore de nouveaux passages et de nouvelles créatures !

Passages rapides mêlés entre de nouvelles scènes et des aperçus sur de nouvelles créatures :

– Une créatures ailée, blanche qui fuit une rue new-yorkaise sous le regard de badauds.
– Le Démonzémerveille qui revient à la main de Newt, avant que ce dernier ne transplane avec Tina. Ils semblent être dans un hôpital psychiatrique, et des patients sont allongés au sol…
– Apparition par Transplanage de Graves dans une rue new-yorkaise.
– Newt, avec Jacob derrière lui valise à la main, lance un sort dans une rue new-yorkaise.
– Graves repousse un sortilège tout en continuant d’avancer dans la rue new-yorkaise.
– Au sein de la banque, Jacob annonce que l’œuf d’argent de Newt est sur le point d’éclore, ce dernière l’attire vers lui grâce à un Accio et ils transplanent tout deux.
– Retour sur Graves qui lance un sort.
– Une voiture se soulève et manque d’écraser Tina.
– Au COMEUDA, durant la périodes des fêtes de Noël (au regard des sapins de Noël et des cadeaux), une créature au pelage blanc argenté s’enfuit devant Queenie en emportant quelque chose avec elle.
– A nouveau, un plan sur Graves qui observe inquiet un tourbillon vaporeux dans une ancienne version du Time Square new-yorkais.
– Queenie au Comeuda
– Graves qui lance un sort sur Newt depuis les railles du métro new-yorkais.
– Retour sur l’ancienne version de Time Square, où le tourbillon vaporeux fait du grabuge.
– Tina dans une rue new-yorkaise subissant un black-out complet.

ND’UHP : On ne sait pas pourquoi Tina et Graves se battent ? Mais cela pourrait avoir un lien avec le fait que Alison Sudol (qui joue Tina) ait déclaré dans un jeu de questions et réponses lors du Comic Con que « Tina avait été un Auror sous la direction de Graves, avant de perdre son poste ! » (mais on ne sait pour quelle raison)…

14. Si Newt nous demande de ne pas nous inquiéter…

Dans cette séquence, on a un barrage du District de Police de New York, arme à la main, visant quelque chose, tandis que Newt leur demande de ne « pas de panique[r] ! [Qu’]il n’y a absolument aucune inquiétude à avoir. »… on veut bien le croire, jusqu’au moment où le tourbillon vaporeux prend de plus en plus d’ampleur et devienne plus inquiétant même pour lui !

ND’UHP : Qu’est-ce donc que ce tourbillon vaporeux ? Que pense faire les policiers non-mags avec leur armes contre ça : c’est dérisoire ^^ ! Et même Newt semble dépassé par les évènement !

14. Ouai, ben il n’est pas le seul…

Dans cette dernière séquence, on retrouve Newt et Jacob dans le petit laboratoire contenu (avec les environnements des animaux magiques complets) dans la valise de Newt. Ils sont en train d’observer quelque chose intéressant et spectaculaire : cela les fait rire et applaudir. Et Jacob finit par déclarer :

ND’UHP : On le comprends…. et on est tout à fait d’accord avec lui ! Cela étant dit, vous remarquerai que à côté de Newt, se trouve une caisse en boit portant l’inscription « Mooncalf Pellets » qui en français signifie soit :

– « Boulettes (dans le sens de nourriture) pour Veaudelune »
– ou soit « Crottes de Veaudelune »

Auront-nous la chance de croiser un Veaudelune dans la valise de Newt ? En sachant qu’il s’agit d’une étrange créature qui vit dans un terrier et qui ne sort qu’à la pleine lune, pour danser d’une étrange façon sur ses pattes arrière, ce qui laisse souvent des motifs complexes dans les champs (plongeant les Moldus dans la plus grande perplexité). Les crottes argentées du Veaudelune, si elles sont ramassées avant le lever du soleil, constituent un excellent engrais (AF).

Voilà une bande annonce riche comme on les aime ! Elle en montre pas mal, mais pas suffisamment aussi ^^ Donc rendez-vous dans nos salles obscures le 16 Novembre prochain pour voir Les Animaux Fantastiques dans son ensemble ! On a grande hâte !!!!